Les critères de classement des Offices de Tourisme ont été revus avec OFFICES DE TOURISME DE FRANCE ET LA DGE :
simplification et regroupement de ces derniers qui aboutissent à 19 critères, tous obligatoires.
Applicables depuis le 1er juillet 2019, ils ne concernent plus que 2 catégories : I et II. La catégorie III perdure jusqu’à échéance de ce classement (5 ans par arrêté préfectoral), ce dernier devant avoir été obtenu avant le 01/07/19. Depuis cette date, il n’est donc plus possible de déposer un dossier de demande en cat. III.
Les catégories I et II obtenues sur la base des anciens référentiels perdurent jusqu’à échéance de classement obtenu (5 ans par arrêté préfectoral), qui peut être écourtée à souhait pour redéposer un dossier de demande de classement nouvelle catégorie I et II.

Tout nouveau dossier de demande de classement doit s’effectuer soit en catégorie I soit en catégorie II depuis le 1er juillet 2019, sur la base de ces nouveaux référentiels.

La durée de classement reste à 5 ans.

Ces critères ont été revus simultanément avec la nouvelle grille de la marque Qualité Tourisme (sortie le 24/09/19)
et les critères de classement relatif aux communes touristiques et aux stations classées de tourisme.
Mais les communes peuvent demander la dénomination touristique ou le classement en station de tourisme
sur la base du classement de l’office de tourisme prononcé avant le 1er juillet 2019.
  • Nouvelle règlementation depuis le 1er juillet 2019
  • Guide méthodologique de la DGE
    Le guide de la DGE est consultable ► ICI ◄. Il précise :
    1. La collectivité compétente pour solliciter le classement de l’office de tourisme
    2. Le périmètre pris en compte pour le classement de l’office de tourisme et des BIT :
        • « Le classement reposant à la fois sur des critères relatifs à l’accueil des touristes et à l’organisation de la structure, l’examen portera nécessairement sur le service administratif et un nombre variable de BIT. »
        • « Il n’est exigé pour le classement que le contrôle des critères relatifs à l’accueil (n°1 à 7 et 9) pour le BIT principal, c’est-à-dire le BIT ayant la plus forte affluence annuelle et donc le plus représentatif. D’autres BIT peuvent être inclus dans la vérification des critères pour un classement en catégorie I en lien avec la notion de Station Classée de Tourisme ».
    3. Les données attendues pour chacun des critères : 15 critères pour la catégorie I et 13 critères pour la catégorie II, certains similaires aux 2 catégories, et répartis en 9 familles :
          1. L’office de tourisme est accessible et accueillant
          2. Les périodes et horaires d'ouverture sont cohérents avec la fréquentation touristique de la zone géographique d'intervention
          3. L'information est accessible à la clientèle étrangère
          4. L'information touristique collectée est exhaustive, qualifiée et mise à jour
          5. Les supports d'informations touristiques sont adaptés, complets et actualisés
          6. L'office de tourisme est à l'écoute du client et engagé dans une démarche promouvant la qualité et le progrès
          7. L'office de tourisme dispose des moyens humains pour assurer sa mission
          8. L'office de tourisme assure un recueil statistique
          9. L’office de tourisme met en œuvre la stratégie touristique locale
    4. L’arrêté de classement de l’office de tourisme :
        • Le formulaire de demande de classement d'un Office de Tourisme tel qu'il existait pour les 3 catégories antérieures n'est plus en vigueur.
        • La fiche de transmission d’un arrêté préfectoral de classement d’un office est à utiliser UNIQUEMENT PAR LES PRÉFECTURES pour transmettre de manière systématique à la DGE la copie des arrêtés préfectoraux de classement des offices de tourisme. Elle est téléchargeable sur le site de la DGE.
        • 2 mois sont accordés au préfet pour instruire les dossiers de demande de classement des Offices de Tourisme
    5. Le classement des offices de tourisme réorganisés
  • Pour monter votre dossier de demande de classement en catégorie :
    • Le classement en catégorie d’un office de tourisme est attribué par un arrêté préfectoral pour une période de 5 ans. OTV a validé, auprès de la Préfecture de Vendée, un support de présentation du dossier de demande de classement d’un office de tourisme. Le support intégral de ce document est transmis, par OTV, aux offices qui choisissent de se faire accompagner par nos soins sur une période de 12 mois maxi (version numérique et papier). Vous en trouverez un extrait ici en version PDF.
    • L’accompagnement OTV, effectué par la Chargée de mission Anne-Sophie, va jusqu’à la remise en main propre du dossier de classement en Préfecture aux services concernés, après passage en commission à OTV. Il consiste ainsi en une période de formation de 3 jours, prise en charge par l’AFDAS (offices sous statut privé), divisée comme suit :
      • 1 journée en présentiel à OTV (en groupe ou individuel) avec la personne de l’office référente sur le dossier
        • Objectif : prendre en main le nouveau référentiel et les outils mis à disposition ; aborder les attentes de chaque critère
      • 1 journée in situ au sein de l’office avec la personne référente sur le dossier
        • Objectif : obtenir des précisions sur les critères, des réponses aux questions sur les annexes ; pré-lecture, ensemble, du dossier de classement selon son avancé
      • 1 journée d’échanges à distance sur le dossier complet
        • Objectif : relecture complète du dossier finalisé (transmis en version papier couleur à OTV) ; échange téléphonique avec préconisations ; mise en place du dossier pour la Préfecture
    Cet accompagnement de 3 jours est facturé 442,50€/personne pour les offices adhérant à OTV ; 510,00€ pour les autres (tarifs nets de TVA). Pour toute demande de devis, s’adresser à annesophie@otv85.fr